mercredi 2 octobre 2013

Cérémonie Wu Wo

La cérémonie Wu Wo, peu ou pas connue en Occident, représente la quintessence de l'esprit du thé. Elle réunit les "gens du thé" pour partager un moment unique dans l'esprit de la Voie, dans l'enceinte d'un temple, ou au coeur de la nature (le lieu choisi revêt une grande importance, d'un point de vue symbolique, mais aussi vibratoire). Les participants (qui en Chine, sont souvent fort nombreux) forment un grand cercle, après avoir tiré leur place au sort. Ainsi, il n'y a aucune distinction entre les personnes. On s'installe à même le sol, ou sur une petite couverture par exemple. La présence d'une petite statue de Lu Yu permet de lui rendre hommage.



En effet, la vie de Lu Yu reste une source d'inspiration pour tous ceux qui apprécient le thé, quelque soit leur origine. La cérémonie Wu Wo, qui se pratique en communauté, est une occasion idéale pour célébrer le génie de cet extraordinaire personnage...



Chacun prend le temps de préparer son matériel (qui doit toujours comprendre 4 tasses, 3 pour le service et 1 pour soi-même), qu'il aura prit soin de choisir en fonction du thé qu'il s'apprête à offrir. La simplicité s'impose naturellement dans le choix de la préparation. Pour des raisons pratiques, esthétiques et philosophiques, on ne doit pas chercher à compliquer les choses. Néanmoins, le choix du thé n'est pas anodin. A ce moment du déroulement, on peut communiquer avec ses voisins, faire connaissance, admirer et discuter des accessoires. Le silence sera imposé ultérieurement.



Lorsque la cérémonie débute, comme une séance de zazen par un coup de cloche, le silence règne. La préparation du thé commence, la concentration et l'implication sont totales. On ne s'occupe plus de ce qui se passe autour de soi, seul le thé doit compter. Au rythme des respirations, les mouvements deviennent fluides et lents. L'intention mise dans la préparation du thé doit être juste et provenir du centre. Tranquillement, les théières, zhong, tasses et autres bouilloires dansent à l'unisson. Le ballet est lancé.



Quand le thé est prêt, on peut alors servir les trois personnes se situant sur la gauche. On conserve toujours une tasse pour soi. Pendant ce temps, on reçoit bien sûr différentes tasses de thé provenant de la droite... On récupère ensuite ses propres tasses pour offrir une nouvelle infusion aux trois voisins suivants. Et ainsi de suite. C'est l'occasion de goûter de nombreux thés, en faisant abstraction de tout jugement. On est dans le mouvement de donner et de recevoir, sans penser.





Le rythme de la cérémonie doit être tranquille, sans paroles et harmonieux. L'énergie de l'esprit du thé peut ainsi circuler librement et être ressenti de manière très nette. On vit une grande communion, dans le respect et l'absence de jugements. Le principe même de Wu Wo, est de mettre en lumière les manifestations de l'égo, et cette prise de conscience permet déjà de faire un pas dans la direction de la signification exacte de Wu Wo, à savoir : "sans égo", ou "sans moi". Une cérémonie de thé comporte toujours un enseignement, aussi profond que subtil. Par exemple, au cours de la cérémonie, lorsqu'on reçoit une tasse de thé qui ne nous convient pas (pour différentes raisons), notre première réaction intérieure reste bel et bien le jugement: "ce thé n'est pas bon !", et voilà comment on remarque les manifestations de notre égo. C'est alors que l'on prend du recul pour entrer dans l'acceptation.



On continue le service du thé, en faisant le tour du cercle, jusqu'à ce que la clochette retentisse à nouveau, signalant la fin de la cérémonie. A ce moment là, on range tranquillement. Parfois, chaque participant prend la parole à tour de rôle pour présenter le thé qu'il a offert. On peut ensuite encore prendre le temps de discuter avec les participants, pour échanger sur le ressenti ou les thés dégustés, les accessoires utilisés, etc... La cérémonie Wu Wo reflète toutes les vertus du thé. Elle permet de savourer notre lien avec la nature et les autres, de faire l'expérience de l'unité, tout simplement.


Alors qu'on aurait naturellement tendance à se comparer aux autres, à juger en bien ou en mal, la cérémonie Wu Wo permet de voir et de comprendre ce mécanisme naturel pour aller au-delà de la dualité. On apprend à accepter le moment tel qu'il est, les autres tels qu'ils sont. Après une cérémonie de thé, on se sent apaisé et plein d'énergie à la fois, comme après une séance de méditation. Et puis, avec Wu Wo, on profite de l'énergie de groupe, qui, comme pour la méditation, permet de soutenir la réalisation de soi.



Cette cérémonie chinoise unique en son genre célèbre à la fois la Nature, la diversité des êtres, l'esprit et les vertus du thé, l'unité. Elle doit être menée par une personne expérimentée et engagée dans la Voie du thé (autrement dit, un maître). La cérémonie Wu Wo trouve ses racines dans l'histoire de la Chine ancienne, et fut "remise au goût du jour" par des passionnés Chinois et Taïwanais il y a une dizaine d'années. Incarnant les valeurs spirituelles profondes de la Voie du thé, Wu Wo est pratiqué lors d'occasions particulières. Wu Wo n'est pas une réunion de préparation de thé entre amateurs ou entre amis, ni un spéctacle. Malgré la simplicité de son déroulement, cette cérémonie reste régie par des codes précis, que nul ne doit ignorer.

2 commentaires: