dimanche 17 février 2013

La boisson du renouveau et de la nouveauté


Le thé représente le renouveau perpétuel. Il y a toujours quelque chose à découvrir. Et comme on dit en Chine, une vie ne suffit pas pour tout connaître sur le thé. En sachant cela, on peut vraiment développer son humilité, car les richesses inépuisables du thé sont bien au-delà de ce qu'un seul individu peut recevoir. Même après des années d'expérience, on peut toujours ressentir l'esprit du débutant. Et, c'est grâce à cette fraîcheur qu'on peut découvrir de nouvelles choses sur le thé, et sur soi-même. Nulle autre boisson n'offre la perspective d'un tel cheminement. Sans que l'on s'en rende compte, le thé nous insuffle la force de nous renouveler.



Tous les matins au lever, je bois un Tie Guan Yin traditionnel, depuis plusieurs années.( Le lever est un moment très particulier pour la psyché.) Chaque jour, je découvre un nouvel aspect de sa personnalité, il a toujours quelque chose de nouveau à me livrer. Et il en va de même pour les autres thés de qualité (souvent, un vrai mauvais thé, aura vite fait de communiquer son message en une seule fois). Parfois, on est tenté de croire qu'on connaît bien certains thés, qu'on en a fait le tour, mais une surprise reste toujours possible, car notre sensibilité est changeante et nous évoluons. Le thé nous apprend aussi qu'un instant ne se représentera jamais, car les circonstances sont toujours uniques, même si les variantes sont parfois minimes. Un jour, une rencontre (japonais: ichigo, ichie), peut s'appliquer à la rencontre unique entre soi et le thé. C'est la naissance d'un nouvel instant, voué à mourir, un instant aussi précieux que fugace, suspendu dans l'éternité. Le thé nous montre la réalité de l'impérmanence. Avec lui, on doit naturellement épouser cette loi du changement. Accepter d'arriver à la fin d'un cru qu'on a tant aimé, mais qu'on ne retrouvera jamais, fait partit d'un processus qui permet aussi de découvrir de nouveaux thés et de se renouveler. De même qu'un thé, produit dans un même jardin, par la même personne, sera toujours différent d'une récolte à une autre. Ne pas s'attacher donc. Rester ouvert et disponible.



Voilà pourquoi l'implication dans l'ici et maintenant représente une clef si importante sur la Voie. Savourer le moment, le thé, dans les profondeurs de son être, juste parce que l'instant d'avant est déjà mort, et que celui d'après n'existe pas encore... Le sage indien, Swâmi Prajnânpad, utilisait cette formule : "Life is a festival of newness" (la vie est un festival de nouveauté). L'esprit du thé est l'incarnation même de cette phrase qui nous invite à pleinement embrasser ce mouvement dynamique, fait de changement, de nouveauté. Bref, c'est l'adhésion totale au moment présent, sans attachements. Le thé nous apprend donc qu'on ne peut figer le cours des choses (même si notre mental se plait à le croire!) et qu'il faut vivre l'instant avec joie et sérénité, sans opposer de résistances.



Ces enseignements profonds, le thé les prodigue sans même que nous nous en apercevions. Petit à petit, nous pouvons les mettre en lumière lorsque nous sommes prêts à les recevoir pleinement (cela peut ne pas être le cas non plus, tout dépend des individus). Comme le thé agit chaque jour, notre être peut s'ouvrir lentement, mais surement aux messages subtils, et néanmoins essentiels qu'il délivre. En nous permettant de faire l'expérience de nouvelles sensations au quotidien, le thé nous offre un cadeau inestimable, en stimulant nos cellules grises, notre curiosité, notre intellect, notre coeur, notre être tout entier...



Le thé est le mouvement léger et joyeux de la vie qui donne la possibilité d'adhérer aux réalités de l'univers, (comme à cette immuable loi du changement) avec naturel et simplicité. Chaque jour, le thé permet d'aller au-delà de l'intellect pour éviter de se prendre au sérieux, et tout simplement vivre cet inépuisable "festival de nouveauté" !

4 commentaires:

  1. Et en plus vous citez swami... Suis fan de votre blog. Merci.

    RépondreSupprimer
  2. Merci à vous. Les paroles de Swamiji sont très importantes car elles m'ont apporté de nombreux éclairages...



    RépondreSupprimer
  3. Très bon article, on a plaisir à suivre ce tricotage minutieux qui associe l'esprit de l'instant et les moments du thé. Comprendre une philosophie de vie est une chose, arriver à mettre en pratique est autre chose. Le thé est un bien beau véhicule pour y parvenir et vous l'avez très bien rendu dans cet article. J'attends le prochain avec une certaine impatience, j'ai passé un très bon moment en vous lisant.

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup.

    Et oui, le thé est un excellent guide...

    RépondreSupprimer